PWN- Rencontre avec Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia, notre Guest Speaker d'octobre 13 November 2019, organisée par PWN Paris et le cabinet Laurensen Executive.

L’invitée Sylvie Jéhanno est PDG de DALKIA depuis le 1er janvier 2017. DALKIA est une filiale à 100 % du Groupe EDF depuis le 25 juillet 2014. En 2018, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros et emploie près de 16 000 collaborateurs.  PDG de Dalki.

Sylvie Jéhanno, diplômée de l’École Polytechnique, est une femme au profil dynamique et naturel. Elle commence son intervention en disant qu’elle a toujours eu un esprit curieux : « Il faut parfois savoir aller contre l’évidence ». Par exemple, elle a choisi de faire un Bac E au lieu d’un bac S. Et plus tard, après des études d’ingénieur, elle a eu envie de manager des équipes.  PDG de Dalkia

  • Pour elle, « les rencontres sont souvent des opportunités ».

En début de carrière, c’est grâce à un manager d’EDF GDF Services qu’elle est devenue Chef d’Exploitation de Réseaux Gaz, et a encadré 32 personnes. « Entraîner, manager, transformer, j’ai beaucoup appris à ce poste ». Puis on va lui proposer d’animer des équipes commerciales. En 1999, date d’ouverture des marchés à la concurrence, il lui est demandé de travailler sur le « comment faire ». Un beau défi. À 36 ans, elle est nommée Directrice Marketing BtoB d’EDF. Par la suite, elle travaille auprès du président d’EDF. C’est elle entre autres qui prépare les COMEX, « un poste d’observation très intéressant ». Elle sera après Directrice des Grands Comptes. Elle évolue et devient responsable des Clients Particuliers d’EDF! Un moment passionnant « c’est l’époque de la bascule des systèmes d’information». En 2011-2012, « la révolution numérique bat son plein avec le « smart home et les  objets connectés… » : elle pilote en interne une vraie start up from scratch « SOWEE ». Pendant cette période, elle va beaucoup apprécier « la puissance du travail collaboratif ».   PDG de Dalkia

Elle nous confie qu’au début de sa carrière, tout est allé assez vite, mais que par la suite elle va occuper naturellement des postes sur des durées plus longues, où il faudra construire une mission et transformer. Elle a souvent observé au cours de son expérience qu’on «recrute plutôt les femmes sur leurs réalisations et les hommes sur leur potentiel ».

  • Elle a constaté aussi que les femmes hésitent parfois à accepter une promotion.

« Une de mes collaboratrices, une jeune femme de 40 ans, m’a sollicitée un jour ; sur le point de refuser une promotion, elle me confie : “Je ne vais pas y arriver”. Je l’ai encouragée à relever le défi. C’est un sujet dont il faut oser parler ensemble, voir comment cela peut se gérer. Il est nécessaire de libérer du temps pour la parole des femmes au sein de nos équipes, de comprendre la façon dont elles se projettent. Les femmes sont encore trop peu nombreuses dans le management des entreprises techniques ; nous mettons en place une politique volontariste en nous fixant des objectifs, mais ce n’est pas encore satisfaisant… “Il faut encourager la féminisation des métiers techniques ; il me semble que c’est aussi un facteur d’ascenseur social ». Les parents ont ici un rôle essentiel dans le choix des études de leurs filles, les femmes n’aimant pas “se mettre en projection”; certaines pensent que devenir ingénieur, c’est peut-être mettre la barre trop haut.” PDG de Dalkia

  • Le secret pour Sylvie Jéhanno, c’est d’avoir envie et d’oser.

Il faut savoir aller vers les projets d’entreprise qui ne sont à priori pas naturels pour soi, qui sont parfois  « poil à gratter », avoir la volonté de sortir des modèles mentaux, faire bouger les choses, aimer la conduite du changement. Pour elle, l’énergie personnelle est essentielle : « Moi j’ai besoin de réfléchir, j’adore le management, animer une équipe, et j’ai observé que la dynamique d’équipe est différente quand il y a plus de femmes, ce que j’apprécie. Je crois aux réseaux de femmes, au “mentoring”, c’est une aide réelle. » Sylvie Jéhanno a été un certain temps Présidente du réseau des femmes d’EDF ; elle nous conseille de toujours agir, mais sans agressivité, pour avancer.  PDG de Dalkia

En fin de soirée, elle répond aux questions des participantes et notamment à la suivante : 

  • « Comment voyez-vous votre avenir proche ? »

Aujourd’hui son défi, à son niveau, dans sa carrière, et à 50 ans, est de faire croître Dalkia avec une ambition forte de développer les énergies renouvelables et de récupération (50 % du mix énergétique), d’atteindre jusqu’à 5 milliards d’euros de CA en 2022, et de réussir la transformation numérique de Dalkia en embarquant  l’ensemble des collaborateurs, capital humain clé de cette entreprise de services énergétiques, au service de la transition énergétique. PDG de Dalkia

Nous remercions vivement Sylvie Jéhanno pour sa présence et son témoignage, ses conseils pratiques et illustrés d’exemples. Nous espérons prolonger cette rencontre en imaginant d’autres occasions de collaboration entre Dalkia et PWN Paris.  

Voir l’article sur le site PWN Paris : https://www.pwnparis.net/resources/whats-new/news/2859:rencontre-avec-sylvie-jehanno-pdg-de-dalkia-notre-guest-speaker-d-octobre.html

Corinne Albert – PWN Paris member – VP Events 2017-2019

https://www.linkedin.com/in/corinne-albert-chamla-0334ab/