Si votre position hiérarchique joue un rôle déterminant sur votre influence, vous disposez de plusieurs leviers pour l’étendre.
Pour réussir en tant que dirigeant, il est important  d’en connaître toutes les facettes . Les individus qui monopolisent la parole avec de grands discours ne sont pas les seuls à exercer une influence. Gestuel, émotion, compréhension de l’auditoire sont autant de facteurs essentiels pour capter l’attention

 
Pouvoir positionnel 
 
 
L’individu qui possède ce pouvoir positionnel l’utilise de manière  naturelle. Il se démarque par sa prise de parole, a tendance à guider la conversation en orientant le sujet de sorte à être avantagé dans la discussion. Mais si, de nature, vous n’avez pas cette facilité à prendre le dessus lors de conversations, comment vous démarquer ? 
 
L’émotionnel 
 
Pour contrer le pouvoir positionnel, appuyez-vous sur votre palette émotionnel. Jouer sur la richesse des émotions sera votre atout pour prendre le dessus. Comme dans un film hollywoodien, influencez votre auditoire par la force de vos émotions dans votre discours.
 
 
L’expertise 
 
Pour dominer une conversation face à un intervenant qui joue sur son pouvoir positionnel, alliez passion et expertise. L’expertise sans passion sera moins efficace. Grâce à la passion, vous vous imposerez dans le débat, en vous appuyant sur votre expertise. 

Maitrise des interactions humaines 
 
Maîtriser les interactions humaines est la plus subtile des quatre facettes de l’influenceur. Elle s’imposera rarement face au pouvoir positionnel ou à la passion, mais l’emportera si elle est bien maîtrisée. Les facteurs non-verbaux tels que le contact visuel, la gestuelle, la respiration contribuent à la qualité de votre communication. Ils seront bien sûr moins efficaces au cours des réunions téléphoniques où vous n’aurez pas l’occasion de vous appuyer sur certains signaux non-verbaux.

Est influent, en effet, celui qui est capable d’évaluer le degré d’investissement des participants dans une discussion. Privilégiez donc les rencontres en face-à-face pour développer vos capacités d’influenceur. Même si la plupart d’entre nous possèdent naturellement cette aptitude, maîtriser ces différentes facettes vous aidera à développer votre influence en tant que dirigeant.
C’est la raison pour laquelle certains échanges téléphoniques sont moins efficaces que des rencontres en face-à-face car l’on n’a pas de visuel sur les signaux non verbaux qui peuvent animer la discussion. Néanmoins, ce sont les principales façons de pouvoir influencer un auditoire. Est influent celui qui est capable d’évaluer à quel degré les participants sont investis dans le sujet de la conversation. Même si la plupart d’entre nous possèdent naturellement cette aptitude à influencer. Il faut savoir développer une, ou plusieurs de ces facettes pour pouvoir les maîtriser avec succès.   

 

Source : HBR France